close
Nouvelle étude aux Etats-Unis pour BioAlliance Pharma
Acteurs et Secteurs

Nouvelle étude aux Etats-Unis pour BioAlliance Pharma

Le français BioAlliance Pharma, dédié aux produits orphelins en cancérologie et aux produits de spécialité, vient d’annoncer l’ouverture des premiers centres investigateurs aux Etats-Unis pour son essai clinique de phase 2 avec Validive® (clonidine Lauriad®) dans la prévention de la mucite orale sévère radio/chimio-induite par le traitement des cancers ORL. Au total, ce sont une vingtaine de centres qui s’ouvriront dans les prochaines semaines tandis que l’étude se poursuit également en Europe, avec une trentaine de centres répartis dans quatre pays, la France, l’Allemagne, l’Espagne et la Hongrie. Actuellement plus de 60 % des patients ont été recrutés et le recrutement devrait s’achever fin 2013 ou début 2014, avec des résultats attendus l’année prochaine.

Une plateforme qui continue à porter ses fruits

Il est à noter que ce produit s’inscrit en quelque sorte à l’intersection des deux axes majeurs choisis par BioAlliance Pharma. A l’instar des deux médicaments déjà enregistrés en Europe et aux Etats-Unis par la société, (Loramyc®/Oravig® pour le traitement de la candidose oropharyngée chez les patients immunodéprimés, et Sitavig® pour l’herpès labial), Validive® tire parti de sa technologie Lauriad®. Destinée à améliorer l’efficacité d’un médicament grâce à une administration muco-adhésive, cette technologie est également mise en œuvre pour un quatrième produit, Fentanyl Lauriad®, en cours de développement pour la douleur chronique chez le patient cancéreux. Validive® se positionne également au cœur du deuxième axe de développement de la société, à savoir les produits orphelins en oncologie représentés notamment par Livatag® (doxorubicine Transdrug™). Le produit vient d’entrer en phase 3 en France pour le traitement de patients atteints de carcinome hépatocellulaire en échec ou en échappement au traitement par le sorafenib et les premiers résultats sont escomptés en 2016.

Enfin, BioAlliance Pharma continue à valoriser sa plateforme Lauriad® et étudie la possibilité de décliner la technologie pour une utilisation vaccinale. Un partenariat a été mis en place au début de l’année avec un des leaders mondiaux du vaccin dans le cadre du consortium Fluriad™ financé à hauteur de deux millions d’euros par le Fond Unique Interministériel (FUI). Cette étude de faisabilité vise à déterminer si la simple application d’un comprimé mucoadhésif contenant un antigène vaccinal – ici, un antigène du virus de la grippe – permettrait une vaccination efficace. En cas de réussite, les perspectives de développement pourraient donc s’avérer particulièrement prometteuses.

 


Your email address will not be published.