close
Essais cliniques : quoi de neuf entre le 8 et le 15 juin ?
Actualités

Essais cliniques : quoi de neuf entre le 8 et le 15 juin ?

Le belge Galapagos a présenté les résultats d’une étude de phase 2 avec le GLPG0634, inhibiteur sélectif de la Janus kinase 1, candidat au traitement de l’arthrite rhumatoïde qui fait l’objet d’un accord avec l’américain Abbott.

Deux sociétés du groupe espagnol Zeltia progressent dans les domaines de la maladie d’Alzheimer et du glaucome. Noscira, sa filiale dédiée au traitement des maladies neurodégénératives, a reçu le feu vert de son comité d’évaluation indépendant pour la poursuite de l’essai clinique de phase 2 du tideglusib (Nypta®). Cette molécule est un inhibiteur de l’enzyme GSK3 (Glycogen Synthase Kinase 3), enzyme participant à la phosphorylation de la protéine Tau dont l’agrégation anormale est associée à la maladie d’Alzheimer. Les premiers résultats de l’étude sont attendus avant la fin de l’année. Sylentis, qui s’est spécialisée dans les applications thérapeutiques des ARNi, ARN interférents utilisés pour “éteindre” l’activité d’un gène, vient quant à elle de recevoir le feu vert des autorités sanitaires espagnoles et estoniennes pour lancer un essai de phase 2 avec le SYL040012. L’indication visée concerne le traitement de l’hypertension oculaire associée au glaucome.

Le britannique Summit, qui a conclu en décembre dernier un accord avec plusieurs fondations américaines dédiées à la dystrophie musculaire de Duchenne, progresse dans son essai de phase 1 avec le SMT C1100. L’étude initiée en mai va maintenant passer au stade où les patients reçoivent des doses multiples.

Le néerlandais Pharming aura bientôt finalisé le recrutement des patients dans l’essai de phase 3 mené aux Etats-Unis avec Ruconest®/Rhucin® (conestat alpha), inhibiteur humain recombinant de la protéine du complément C1 destiné au traitement des attaques aiguës d’une maladie génétique rare, l’angioedème héréditaire. La société, qui espère avoir les résultats de cette étude au dernier trimestre, explore par ailleurs les opportunités  à mettre en oeuvre pour poursuivre son développement. Les résultats de cette étude stratégique réalisée avec Nomura Code et Roth Capital Partners pourraient être communiqués au troisième trimeste.

L’allemand Glycotope, spécialiste de l’application des techniques de glycosylation à l’optimisation des protéines thérapeutiques, vient d’enregistrer l’entrée en phase 2 de deux produits. Le premier est l’anticorps PankoMab-GEX pour le traitement du cancer des ovaires. Le deuxième est une version “optimisée” de l’hormone folliculo-stimulante (FSH), FSH-Gex® destinée à être utilisée en fertilisation in vitro.

… Vous pouvez retrouver plus de détails sur ces annonces et bien d’autres informations sur le secteur biopharmaceutique européen dans les cinq bases de données de BioPharmAnalyses (Rubrique Produits et Sociétés – bases études cliniques, accords, levées de fonds, rachats, vie des produits).

 


Your email address will not be published.