close
Brevets européens : + 12,1 % pour la biotech et – 5,4 % pour la pharma – Le pa...
Actualités

Brevets européens : + 12,1 % pour la biotech et – 5,4 % pour la pharma – Le parcours de santé et de vie avec une maladie rare

Brevets européens : + 12,1 % pour la biotech et – 5,4 % pour la pharma. Le bilan 2014 de l’Office européen des brevets (OEB) montre que l’année écoulée a été marquée par une progression de 3,1 % des demandes de brevets déposées. En croissance régulière depuis cinq ans, ce nombre a atteint 274 174 en 2014 contre 265 918 en 2013.

Le parcours de santé et de vie avec une maladie rare. Alors que la 8ème édition de la Journée Internationale des Maladies, le 28 février, a été placée sous le signe de la vie avec une maladie rare, l’Observatoire des maladies rares vient de présenter les résultats de sa dernière enquête nationale.

Vers un 3ème plan Maladies Rares en France ? A l’occasion de la 8ème édition de la Journée Internationale des Maladies Rares, le 28 février, la ministre de la Santé Marisol Touraine et la secrétaire d’Etat chargée de la Recherche Geneviève Fioraso ont annoncé avoir confié l’évaluation du deuxième plan national sur les maladies rares au Haut Conseil de la Santé Publique et au Haut Conseil de l’évaluation, de la recherche et de l’enseignement supérieur.

2005 -2015 : les apports de dix ans de R&D sur les médicaments orphelins. Alors que l’on connaît actuellement quelque 7000 maladies rares, dont plus de la moitié touchent en priorité des enfants, seules 5 % d’entre elles disposent d’un traitement. Depuis la mise en place des réglementations sur les médicaments orphelins en 1983 aux Etats-Unis et en 1999 en Europe, la FDA et l’EMA ont accordé plus de 4600 statuts d’orphelin. 486 indications orphelines disposent d’un traitement aux Etats-Unis tandis que 100 médicaments orphelins sont maintenant autorisés en Europe.

104 millions pour cinq SATT. Trois ans après la première vague de création des sociétés d’accélération du transfert de technologies (SATT), les cinq premières SATT créées vont être dotées de nouveaux moyens financiers.

?Novasep produira Mydicar® pour Celladon. La biotech américaine Celladon et le groupe Novasep ont conclu un accord pour la production de Mydicar®.

© BioPharmAnalyses. Toute copie, diffusion, distribution, reproduction partielle ou totale  des informations publiées sur BioPharmAnalyses sont interdites sans accord préalable de la direction de la publication.


Your email address will not be published.